Kotava, Ido et wiktionary

Sujets quant aux perspectives de développement du Kotava. Stratégies, obstacles, propositions, actions. Relations vis-à-vis des autres interlangues

Modérateurs: Lundesik, Seramikya

Messagepar axel » Ven 14 Avr 2006, 12:11 am

Va Fafnir sielkiavá,

Il y a tout un tas de mots et de combinaisons pour saluer et dire bonjour, bonsoir, etc.

Va Axel kiavá = salut Axel (toutes situations)
Va Axel afizkiavá = bonjour Axel (aube)
Va Axel gazdakiavá = bonjour Axel (matin)
Va Axel kielkiavá = bonjour Axel (après-midi)
Va Axel sielkiavá = bonsoir Axel (soir)
Va Axel mielkiavá = bonne nuit Axel (nuit)Va Axel gazdakiavá = bonjour Axel (matin)

On peut aussi trouver :
Va Axel kokiavá = bonjour quand on arrive (dans une discussion par exemple, préfixe ko=dans)
Va Axel divkiavá = au revoir (on quitte, préfixe div=hors de)

Tu le vois le Kotava est potentiellement très riche et peut être très nuancé si besoin.

Essaie-toi à quelques phrases simples pour commencer, tu verras tu prendras vite le virus :kiavas:
Modifié en dernier par axel le Dim 16 Avr 2006, 7:48 pm, modifié 2 fois.
Nuyuca is tameuca koe gedruca
Avatar de l’utilisateur
axel
bagalik
bagalik
 
Messages: 259
Enregistré le: Jeu 26 Jan 2006, 10:21 pm
Localisation: Belgique

Messagepar Fafnir » Ven 14 Avr 2006, 3:07 am

Va Axel rielkiavá,

Un de mes sites favoris, cuk.ch, présente le langage Ruby et Ruby on Rails (http://cuk.ch/articles.php?unique=980&c ... ech=humeur) qui sont comme l'Ido et le Kotava, un langage et un framework qui cherchent toujours à atteindre l'essentiel.
Avatar de l’utilisateur
Fafnir
nobasik
nobasik
 
Messages: 74
Enregistré le: Sam 28 Jan 2006, 7:42 am

Messagepar axel » Dim 16 Avr 2006, 8:01 pm

Va Fafnir kielkiavá,

Du langage tout objet, ce n'est pas nouveau. Avec des langages tels que FoxPro, Visual dBase, VB, WinDev ou Delphi, et j'en oublie plein d'autres, cela fait 10 ans au moins que cela existe.
Si tu prends Delphi par exemple, depuis Delphi2 en 1996, tu peux tout mettre en objet, n'importe quelle notion, groupe, type, etc.
Le monde internet découvre et met en application l'objet avec 10 ans de retard par rapport au monde Windows en local. On a fréquemment l'impression qu'on réinvente la roue en permanence.

Sinon, j'ai du mal à comparer totalement une langue et un langage informatique. Un langage informatique est un mécano en 2 dimensions si on peut dire. Il existe des règles générales et une syntaxe de base, que chacun peut ensuite utiliser et composer, parfois de façon très astucieuse et puissante, mais toujours dans la limite de l'interaction avec la couche supérieure qu'est l'OS ou la machine virtuelle Java.

Par contre, une langue devra également être capable de prendre en charge et d'exprimer de multiples autres dimensions : sémantique, expressivité, non-dit, ironie, polysémie éventuelle, niveaux de langues des locuteurs, références culturelles différenciées, évolutivité. Son OS c'est le cerveau humain, soit un OS informatique puissance 1 million au moins.

Ce qui est cependant "comparable", c'est le fait que certains langages informatiques sont mieux conçus que d'autres. Idem pour les langues construites. Et sur ce point, le Kotava (et l'Ido évidemment aussi :wink:) est tout en haut de la liste. :arrow:
Nuyuca is tameuca koe gedruca
Avatar de l’utilisateur
axel
bagalik
bagalik
 
Messages: 259
Enregistré le: Jeu 26 Jan 2006, 10:21 pm
Localisation: Belgique

Messagepar Fafnir » Lun 17 Avr 2006, 2:01 am

Va Axel kielkiavá,

Les deux dernières améliorations à ma bulle informatique sont un clavier avec les touches rétroéclairées et le widget (bidule) de cyberdog.ch pour les stations de musique suisse.

Puisqu'il y a tant de programmes qui sont objet comment choisir? A une époque j'avais étudié Prolog, Lisp et autres langages dit "expert" mais je ne vois rien de disponible qui aurait inclus une partie de ces fonctions, sans meme parler de facilités comme le glisser-déposer. Ou pour faire dans le plus trivial comment je pourrais utiliser automator (successeur d'applescript) pour ma tâche actuelle avec le wiktionary.
Avatar de l’utilisateur
Fafnir
nobasik
nobasik
 
Messages: 74
Enregistré le: Sam 28 Jan 2006, 7:42 am

Messagepar axel » Mar 18 Avr 2006, 9:03 pm

Va Fafnir sielkiavá,

Mais actuellement dans le Wiktionary Ido, ta stratégie immédiate la plus importante c'est quoi ? C'est de translater, comme j'ai vu que vous le faites en ce moment, des tas de tableaux de chiffres des divers pays, où la seule valeur ajoutée est la traduction des libellés ? C'est de chercher à mettre en traduction automatique des articles plus classiques, plus littéraires, qui contiennent de vraies phrases avec des tournures spécifiques ? Ou bien de faire des lexiques comparatifs sur un maximum de mots ? :?:
Nuyuca is tameuca koe gedruca
Avatar de l’utilisateur
axel
bagalik
bagalik
 
Messages: 259
Enregistré le: Jeu 26 Jan 2006, 10:21 pm
Localisation: Belgique

Messagepar Fafnir » Mer 19 Avr 2006, 10:59 am

Va Axel sielkiavá,

Des tableaux de chiffres?
Les buts sont:
- l'Ido devienne le pivot des langues, d'abord les six de sa base, puis les autres. Il est déja le troisième en nombre de mots (même sans compter avec les inévitables scories),
- être une référence, d'autant que celles disponibles n'ont pas assez évoluées depuis un siècle.

Ensuite si je peux mettre la main sur un système automatisé comparable à ceux du commerce, alors il faudrait plutot arbitrer le contenu que de se farcir les idiosyncrasies.

Evidemment si l'on peut mettre le Kotava en synergie je suis favorable.

A propos de la nouvelle cérémonie lors de l'obtention de la nationalité française dans l'éditorial de Paris-Normandie:
"...Or à l'heure de l'individualisme forcené, du repli sur soi et, a contrario, de la globalisation, à l'heure enfin d'une sorte d'espéranto Internet qui s'installe dans le langage, il est bon et judicieux de rappeler ce qu'est la France...."
Avatar de l’utilisateur
Fafnir
nobasik
nobasik
 
Messages: 74
Enregistré le: Sam 28 Jan 2006, 7:42 am

Messagepar axel » Dim 23 Avr 2006, 10:33 pm

Va Fafnir sielkiavá,

Quand je parlais de tableaux de chiffres, je me suis un peu gourré. En réalité, il s'agissait de pages pays où les seules traductions concernent les libellés de chiffres, notamment dans le tableua de droite (population, superficie, etc.)

Sinon, fondamentalement, il m'apparait que vouloir être langue pivot vis à vis des 6 langues principales (EN, ES, RU, etc.) est un peu illusoire, car ces langues disposent déjà (ou disposeront à terme) de traducteurs automatiques directs relativement fiables, sans avoir à passer par une langue pivot quelle qu'elle soit.

Par contre, il me semble que là où il y a probablement un coup plus évident à jouer, problématique qui peut être également celle du kotava, c'est de jouer le rôle de langue-pivot vis à vis des langues peu connues ou minoritaires, qui elles n'ont pas les moyens de disposer de traducteurs automatiques dans plus d'une langue ou deux. Imagine l'ido comme pivot entre l'estonien et le slovène ! Au niveau européen, ce serait un avantage énorme. Parce que pour passer de l'anglais à l'espagnol, il faudrait des moyens gigantesques pour faire mieux que ce qui se fait déjà directement.

Mais quoi qu'il en soit, il me semble très difficile de passer outre à une phase initiale de travail manuel de la part de personnes maitrisant parfaitement à la fois l'ido et leur langue maternelle. Lourde tache ! :roll:
Nuyuca is tameuca koe gedruca
Avatar de l’utilisateur
axel
bagalik
bagalik
 
Messages: 259
Enregistré le: Jeu 26 Jan 2006, 10:21 pm
Localisation: Belgique

Messagepar Fafnir » Lun 24 Avr 2006, 1:27 am

Va Axel kielkiavá,

Avec un effectif moins que réduit puisque le seul qui rédige des fiches dans wikipedia est un brésilien avec lequel on communique en anglais il est difficile d'obtenir autre chose que des tableaux.

Les langues principales disposent de traducteurs qui s'améliorent mais qui restent assez lacunaires. Je constate pour faire des fiches je dois utiliser en priorité ce qui a été fait par les clubs locaux. Sans parler qu'en regardant les traductions en français des fiches conçues par exemple en Chine c'est souvent un charabia infame. Par contre il me parait évident que lorsque l'étape Ido sera obtenue pour l'UE celle du Kotava pour le monde sera facilitée et déjà le chemin parcouru par le dictionnaire en neuf mois est assez spectaculaire, non?
Avatar de l’utilisateur
Fafnir
nobasik
nobasik
 
Messages: 74
Enregistré le: Sam 28 Jan 2006, 7:42 am

Messagepar webmistusik » Lun 24 Avr 2006, 11:57 pm

Va Fafnir sielkiavá,

Est-ce que vous auriez une base de données français-ido à partir de laquelle on pourrait éventuellement commencer à réfléchir ?
Au niveau des formats faciles à récupérer : XML, CSV, DBF, MDB, voire TXT délimité.
Actuellement, nous avons une table complète sous format DBF de plus de 16000 termes français-kotava. Nous pourrions alors essayer de les combiner, au moins sur les mots qui ne possèdent qu'un seul sens. Cela devrait bien en représenter, à vue de nez, entre 3 et 5000.
Avatar de l’utilisateur
webmistusik
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 781
Enregistré le: Jeu 29 Sep 2005, 7:30 pm

Messagepar Fafnir » Mer 26 Avr 2006, 8:06 am

Va webmistusik sielkiavá,

Il me semble qu'il faudrait la demander à Loïc chez Ido.france (ido.france@laposte.net) car je ne sais pas comment récuperer celle du wiktionary.
A l'inverse serait il possible que vous mettiez celle du kotava dans le wiktionary?
Avatar de l’utilisateur
Fafnir
nobasik
nobasik
 
Messages: 74
Enregistré le: Sam 28 Jan 2006, 7:42 am

PrécédenteSuivante

Retourner vers Perspectives et prospective / Siakeem is enidopa

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron